16 mai 2019

Inscription des nécessiteux

AVANT DE VOUS INSCRIRE, IL EST OBLIGATOIRE DE LIRE CECI :

Cher frère, chère sœur,

Assalam 3aleykoum,

Pour recevoir des colis alimentaires de Zâkat al Fitr, par l’intermédiaire de l’association « Aumône de la Rupture du Jeûne », il y a deux conditions à respecter :

1. Il faut être musulman(e) ;

2. Il ne faut pas avoir les ressources suffisantes pour se nourrir, s’habiller et se loger soi-même ou sa famille (personnes à charge).

Si vous respectez bien ces deux critères, inscrivez-vous. Nous prendrons contact avec vous pendant le mois de Ramadan.

Qu’ALLAH le Très-Haut vous aide à surmonter cette épreuve !

Textes religieux relatifs aux deux conditions pour bénéficier de la Zâkat al Fitr :

L’aumône de la rupture du jeûne est destinée aux pauvres et aux nécessiteux comme l’atteste le hadith suivant :

D’après Ibn ‘Abbass (Qu’Allah l’agrée) :
« Le Messager d’Allah ( Paix et bénédictions sur lui ) a imposé l’Aumône de la rupture du jeûne car elle purifie le jeûneur des paroles futiles et indécentes, de même qu’elle est une nourriture pour les pauvres ». Rapporté par Abou Daoud n°1609 et authentifié par Cheikh Al Albani

Cheikh Al Othaymin, qu’Allah lui fasse miséricorde, a dit :

« Le pauvre qui est en droit de recevoir la zakat est celui qui ne possède pas ce qui lui suffit pour lui et sa famille pour une durée d’un an. Et cela diffère selon le moment et l’endroit. »

Cheikh Ibn Bâz, qu’Allah lui fasse miséricorde, a dit :

« Le pauvre est un nécessiteux qui a des ressources, mais qui ne sont pas suffisantes, alors que le nécessiteux est encore plus démuni que le pauvre. mais tous les deux sont dans le besoin et sont bénéficiaires de l’aumône légale « Zakât » mentionnée dans la parole d’Allah (Exalté soit-Il): {Les Sadaqâts ne sont destinés que pour les pauvres, les indigents, ceux qui y travaillent,…} S9- At-Tawbah V60.

Par contre celui qui a des ressources lui suffisant pour se nourrir, s’habiller, et se loger, que ce soit un « Waqf » (donation pieuse), une acquisition, ou un emploi, n’est pas considéré comme étant un pauvre ou un nécessiteux, et il ne peut prétendre bénéficier de l’aumône légale « Zakât ».

Cheikh Al Othaymin, qu’Allah lui fasse miséricorde, a dit :

« …il y a des gens qui tendent la main, alors qu’ils ne sont pas dans le besoin. Ce genre d’hommes sera ressuscité le Jour de la Résurrection le visage dénué de toute trace de chaire, qu’Allah nous en protège. Ce jour-là, ils seront présentés devant tout le monde en ayant le visage composé d’os seulement.

Le Messager d’Allah ( Paix et bénédictions sur lui ) a dit : Un homme ne cesse de mendier jusqu’à ce qu’il vienne le Jour de la Résurrection sans avoir de chair sur son visage. Rapporté par Al-Boukhari n°1474 et Mouslim n°1040 »

Le Messager d’Allah ( Paix et bénédictions sur lui ) a dit : Celui qui demande l’argent des autres pour s’enrichir (au dépens d’autrui) ne fait que demander de la braise qu’il en demande alors peu ou prou » Rapporté par Mouslim n°1041

ضابط من يستحق زكاة الفطر – الشيخ صالح الفوزان

السؤال
هناك صعوبة في الوقت الحالي في وجود فقير لا يجد قوت يومه ، حيث أني شاهدت في أحد الجمعيات في مدينة الرياض أن أغلب الذين يأخذون زكاة الفطر هم أناس يجدون قوت أشهر أو سنة فهل جائز إعطاؤهم الزكاة – زكاة الفطر ؟
الاحابة
الجواب: يا إخواني لم يقل أحد ما تُعطى إلا الذي ليس عنده مئونة يومه وليلته ، لم يقل هذا أحد ، تُعطى للفقير، والفقير هو الذي لا يجد ما يكفيه لسنته ، بأن لا يجد ما يكفيه لسنته ، هذا هو الفقير، يُعطى من زكاة المال ويُعطى من
زكاة الفطر، أما الذي يشترط قوت يومه وليلته هذا المُخرِج وليس المُخرَج إليه
http://alfawzan.af.org.sa/ar/node/4586